Logistique : 3 méthodes de préparation de commandes

 

Logistique : 3 méthodes de préparation de commandes

 

Quand on parle de satisfaction client, un des éléments clés sur lequel travailler est le délai d’expédition de la commande d’un client. Ainsi, la préparation de commandes fait partie des étapes les plus importantes dans la gestion logistique.

En effet, la préparation de commandes représente plus de 60 % des coûts opérationnels dans la chaîne de valeur. Elle entre en jeu, non seulement dans la productivité et la rentabilité d’une activité commerciale, mais surtout au niveau de la qualité, l’hygiène et la sécurité des produits.

La préparation des commandes tient aussi un rôle important dans la satisfaction des clients. Pourtant, elle demande énormément de temps, d’efforts et surtout d’organisation.

Il existe plusieurs méthodes de préparation de commandes :

Comment reconnaître celle qui sera le plus adaptée à votre entreprise ? Voici tout ce qu’il faut savoir pour vous aider à vous organiser au mieux !

Qu’est ce que la préparation de commandes ?

Afin de fournir un service de qualité à vos clients, il est important d’optimiser le temps destiné à la préparation des commandes tout en assurant le bon déroulement du processus. Il est indispensable de revoir votre méthode de préparation de commande si :

  • Vous souhaitez réduire les tâches chronophages, grâce à un entrepôt parfaitement bien aménagé et des équipements adaptés
  • Vous souhaitez minimiser les erreurs de préparation de commandes logistiques entraînant des écarts dans la gestion de stock
  • Vous avez pour objectif de réduire les coûts logistiques
  • Vous souhaitez prévenir les risques de dommages

En bref, la préparation de commande regroupe des activités de stockage et de répartition. Elle est indissociable de nombreux secteurs d’activités, notamment l’industrie automobile, l’industrie pharmaceutique, l’industrie cosmétique, l’industrie agroalimentaire, etc.

C’est un maillon important de la chaîne de valeur, que ce soit pour une grande distribution, un petit commerce ou une entreprise de vente en ligne.

Les temps forts de la préparation de commandes

définition préparation de commandes

La préparation de commande est une opération logistique qui se fait en plusieurs étapes :

Le prélèvement des produits dans l’espace de stockage

C’est au préparateur de commandes de se charger de ce genre de tâches. Il se base sur le bon de préparation pour vérifier les produits à aller chercher dans l’entrepôt.

Le tri des produits en vue du colisage

Cette étape consiste à faire le tri des articles prélevés. En effet, les produits sont répartis dans les commandes respectives.

Le choix des emballages utilisés lors de la préparation de commande est un critère essentiel pour que les produits arrivent en parfait état et ne subissent pas de dégâts lors de la livraison.

Le colisage

C’est une étape particulièrement importante puisqu’elle consiste à emballer les produits en fonction de leurs caractéristiques. Tout doit être pensé pour que le client puisse recevoir des produits en parfait état. Cette étape englobe la palettisation en vue de faciliter la manutention et le transport des produits. Pensez à bien protéger les produits expédiés pour garantir la satisfaction de vos clients lors de la réception des produits.

 

Le picking

Le picking est un terme anglophone désignant la « cueillette ». C’est l’une des étapes les plus importantes de la préparation de commande.

Concrètement, le picking est le moment où l’opérateur se rend en entrepôt pour prélever les produits d’une commande en vue de les rassembler dans un même endroit. L’étape qui suit cette opération est le colisage.

Le picking est parfois considéré comme l’une des étapes les plus longues et éprouvantes du processus de préparation de commandes.

Comment optimiser le picking ?

Il existe différents moyens d’optimiser le picking :

  • Réduire les déplacements dans l’entrepôt
  • Diminuer le temps de préparation de commande
  • Gérer les stocks de manière optimale
  • Faciliter la manutention des produits

Il existe 2 cas de figures en termes de picking :

Le picking en entrepôt

Il s’agit de préparer les commandes au sein de l’entrepôt avant l’expédition au point de livraison.

Le picking en magasin

Il s’agit de collecter les produits dans les rayons ou l’espace de stockage du point de vente en vue d’une livraison à domicile ou un service de drive.

En bref, le picking requiert un système de rayonnage et de racks dynamiques, une méthode d’étiquetage adaptée ainsi que des opérations de manutention maîtrisées.

 

Le pick and pack

Littéralement, les termes pick and pack font allusion au fait de « prélever et emballer » les unités de vente commandées. Cela signifie que la préparation se fait commande par commande.

La méthode pick and pack demande alors à l’opérateur d’aller chercher les produits indiqués sur le bon de commande et de les emmener directement dans la zone d’emballage avant de revenir chercher les articles d’une autre commande.

C’est une solution destinée aux entrepôts gérant peu de colis dans une même journée.

 

Le pick then pack

La méthode du pick then pack consiste à aller chercher plusieurs articles inscrits sur la liste et les acheminer vers la zone d’emballage. Les unités de vente prélevées ne seront emballées que vers la fin de la chaîne. Cette méthode permet surtout de traiter plusieurs commandes à la fois : prélèvement par vagues ou encore massification des prélèvements.

 

Les systèmes automatiques

systèmes automatiques

Afin de trouver des solutions efficaces aux contraintes logistiques de préparation de commande, il existe désormais des systèmes automatiques qui permettent une meilleure organisation de travail. Vous pouvez par exemple investir dans l’achat de convoyeurs pour accélérer la manutention et le transport des charges.

Ce type d’appareils s’occupent de l’extraction des charges de la zone de stockage et les transportent automatiquement vers le lieu d’emballage. Le processus de packing peut également être entièrement automatisé, grâce à des machines spécifiques : banderoleuses automatiques, machines de calage, etc.

Le choix des emballages utilisés peut aussi avoir des impacts sur l’efficacité de la préparation de commandes en grande quantité. Choisissez des emballages avec des fermetures automatiques pour un gain de temps considérable.

Peu importe, la méthode de préparation de commandes choisie, il est important de toujours respecter les règles de sécurité d’un entrepôt.

Les types de guidage

Un système de guidage indique : l’emplacement du produit dans l’espace de stockage, le nom du client ainsi que les références de la commande (numéro de commande, numéro du colis et code de l’article. On retrouve :

  • Le guidage par étiquette : les étiquettes sont classées dans l’ordre de collecte ;
  • Le guidage par terminal : validation du prélèvement par la lecture du code ;
  • Le guidage vocal : confirmation des ordres de prélèvement par un microphone et validation orale avant le prélèvement suivant.

N’hésitez pas à faire un tour sur notre site ecommerce, pour retrouver toutes nos solutions d’emballages et pour bénéficier de conseils personnalisés de la part de nos experts !

astuces reduire vos couts d'emballages

Partager cet article