La palette est un équipement incontournable dans différents domaines d’activités, notamment ceux qui requièrent la manutention de marchandises en vue d’un stockage ou d’une expédition. Il s’agit d’une structure servant de base à un lot de produits en vue d’un transport plus facile. Elle accompagne et protège vos marchandises tout au long de la chaîne logistique. Mais pour maintenir les palettes en place, il est important de procéder au filmage. Cette opération consiste à disposer une pellicule étirable autour de la palette, que ce soit à la main ou à la machine. Elle requiert un minimum de technicité. Obtenez toutes les informations dans cet article.

Nouveau call-to-action

Pourquoi filmer sa palette ?

filmer

Vous l’aurez compris, la palette assure un véritable rôle de protection. Pourtant, son rôle n’est pas entièrement accompli sans l’aide d’un film étirable, en plus de l’emballage. En effet, le fait de filmer vos palettes permettra de bien maintenir en place les marchandises.

Outre le maintien, le filmage de la palette permet également une protection particulièrement efficace contre l’humidité, la poussière, les rayons UV, les variations de températures ou autres agressions extérieures. Ce genre d’opération est d’autant plus important pour les marchandises que vous devez stocker un long moment en entrepôt. 

Le filmage de la palette est également important pour garantir la sécurité de votre colis au moment du transport. En effet, vos palettes peuvent être soumises à différentes épreuves au cours de l’expédition, notamment les chocs, les chutes, les variations de température, etc. Pourtant, il est important que vos clients puissent recevoir un colis en parfait état. Afin d’éviter que les cartons posés sur la palette soient bien maintenus et protégés au cours du transport, il faut veiller à ce qu’ils soient bien protégés par un film en plastique.

Le choix des palettes est très important

Une chose est sûre : la palette est un élément clé de la manutention, du stockage et du transport de vos marchandises. C’est pourquoi il est important de le choisir comme il se doit. Comme vous le savez, il existe différents types de palettes : 

  • La palette en bois : Réalisée à partir de planches d’arbres résineux, cette palette est sans doute la plus utilisée. Elle présente une excellente résistance face aux charges lourdes, jusqu’à 2 500 kilos (statique). De plus, elle est reconnue pour sa capacité d’adaptation à tous types de marchandises. Elle est également considérée comme étant « écoresponsable » ;
  • La palette moulée en bois : ce type de structure est fabriqué à partir de copeaux de bois, ce qui explique sa grande légèreté. La palette moulée est aussi très résistante, puisqu’elle est apte à supporter jusqu’à 1 250 kilos de charge dynamique. Le principal avantage de cette palette, c’est qu’elle est ultra-sécurisée, puisqu’elle ne comprend pas de clous, ni d’angles saillant. Elle est aussi particulièrement solide, car elle n’est composée que d’un seul bloc
  • La palette en carton : Recyclable et biodégradable, la palette en carton est surtout faite pour réduire l’empreinte écologique. Elle est surtout appréciée pour sa grande légèreté, ce qui vous permettra de faire des économies sur les frais de transport. Contrairement à ce que vous pouvez penser, la palette en carton est parfaitement résistante. En effet, elle peut supporter une charge d’environ 500 kilos. De plus, son entretien est très facile ; 
  • La palette en plastique : il s’agit d’une palette utilisée pour des stockages spécifiques et non pour les expéditions. Elle se démarque de par sa facilité de manipulation  et sa simplicité d’entretien.

Il existe également ce que l’on appelle « palette gerbable ». Celle-ci permet l’empilement des cartons pour un chargement optimal. On distingue également les palettes Europe, autrement nommées palettes EUR-EPAL qui répondent à des normes de spécifiques au territoire européen.

Pour faire le bon choix, il est important de prendre en compte le poids de la marchandise à palettiser. Il faudra aussi prendre en compte le type de charge : statique, dynamique ou en rack. Le format des lots de marchandises est aussi important, pour définir les dimensions de la palette. Et enfin, il est indispensable de penser aux conditions de transport ou de stockage.

Dérouler le film étirable de manière adéquate et homogène

La manière dont vous déroulez le film peut affecter la solidité de l’ensemble du banderolage. Il est important de placer la face adhésive du film contre les cartons pour que la charge totale soit maintenue de façon optimale.

Il est également important de bien étirer le film avant de passer à la pose. Pour cela, il suffit d’exercer une tension sur les 2 bouts du film et de le poser autour des cartons. Veillez à ce qu’il n’y ait aucune déchirure ou autre dommage.

Connaître les différents types de protections pour vos palettes

palette

Sachez qu’il existe différents types de protections. Les modèles de film se démarquent avant tout de par leur épaisseur. Tout dépendra de la charge à supporter. Pour un poids inférieur à 650 kilos, vous pouvez utiliser un film de moins de 20 microns. En revanche, les charges de 1 000 kilos et plus nécessitent un film étirable d’au moins 23 à 30 microns.

Il existe également des films étirables transparents qui facilitent la lecture des codes-barres et autres informations importantes sur les lots de marchandises. En revanche, vous pouvez opter pour les films étirables opaques (blancs ou noirs). Ceux-ci permettent de garantir la confidentialité de votre colis et  protègent vos produits contre les rayons UV.

Il faut connaître le nombre de tours nécessaire pour bien filmer les palettes

Il est important de protéger efficacement les cartons, sans pour autant gaspiller. Pour cela, il faut prévoir au minimum 3 tours. Vérifiez à ce que les couches soient bien superposées comme il se doit avant la livraison. Il suffit de choisir la bonne épaisseur pour chaque type de palette et de charge. SI vous mettez trop de couche, cela peut augmenter le poids de vos palettes et les frais de transport. La différence de poids avant et après le filmage ne doit pas dépasser les 500 g.

Nouveau call-to-action

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

 

Equipe CGE

Equipe CGE