L’emballage est considéré comme étant l’intermédiaire direct entre le consommateur et le fabricant. Il s’agit d’un élément particulièrement important dans la stratégie marketing d’une entreprise, puisqu’il permet de véhiculer l’image de la marque et de valoriser le produit en lui-même. D’ailleurs, c’est pour cela que les géants de l’industrie ou même les petits producteurs investissent de sacrées sommes dans l’élaboration du packaging parfait avant de mettre leurs produits sur le marché.

Mais par-dessus tout, l’emballage permet de protéger le produit au cours du processus de production jusqu’à la consommation, en passant par l’acheminement, la distribution et le stockage. Pour toutes ces raisons, le choix de l’emballage des produits ne doit pas être fait à la légère. Comment s’y prendre ? Obtenez tous les détails dans cet article.

Adapter votre emballage à la catégorie de produits que vous allez envoyer


Il existe différents paramètres qu’il faudra prendre en compte pour choisir l’emballage le mieux adapté à vos produits. Les premiers éléments à considérer sont les caractéristiques générales de vos produits.

Le type de produit

Dans un premier temps, il faudra baser votre choix sur le type de produit en question. Il existe 2 grandes catégories de produits : les liquides et les solides. La première catégorie de produit correspond aux boissons, aux sauces, aux différents types d’huiles, etc. En revanche, les solides englobent tous les produits palpables. Cela peut être un produit alimentaire ou un appareil.

Pour choisir le packaging, il est aussi important de considérer les spécificités de chaque produit : ingrédients, mode de conservation, etc.

La taille du produit

Il est important de tenir compte de la taille de chaque unité de produit. En effet, cela vous permet d’éviter le gaspillage d’emballage et de réduire les coûts de transport. Il faudra alors prendre en considération la longueur, la largeur, la hauteur, la forme ainsi que le poids.

La forme du produit

Sachez que la taille et la forme sont des éléments totalement différents. Il se peut que 2 produits aient à peu près la même taille, mais pas la même forme. Pourtant, l’emballage doit suivre les formes du produit pour un maintien optimal.

La fragilité du produit

Bien évidemment, l’emballage doit être sélectionné en prenant en compte la fragilité du produit. D’ailleurs, la protection fait partie des premières fonctions du packaging. Pour un produit fragile, il faudra penser à un matériau plus robuste et antichoc afin de résister à la livraison et à l’expédition.

Afin d’évaluer la fragilité d’un produit, il faut prendre en compte la matière avec laquelle il a été conçu. Par exemple, les produits réalisés à partir de céramique ou de verre seront naturellement plus fragiles et sensibles aux agressions extérieures. Ce genre de produit nécessite parfois des matériaux de remplissage pour offrir une protection supplémentaire en plus du carton d’emballage. Cela peut être du papier froissé, du papier bulles ou un calage en carton que nous sommes à même de développer.

Comment allez-vous stocker ces emballages ?

stock-emballage

Il est important de prévoir un mode de stockage adapté à chaque type d’emballage pour préserver leur qualité.

Tout d’abord, il est important de placer votre stock d’emballage dans un entrepôt parfaitement aéré, avec une température ambiante comprise entre 0 et 30°C. Le niveau d’humidité doit aussi être compris entre 30 et 70 % HR. Il faudra prévoir des palettes ou des plateformes pour éviter que vos stocks soient en contact avec le sol. Assurez-vous de poser les palettes sur une surface sèche et parfaitement propre. Il est aussi important que vos emballages soient à l’abri de la poussière, de la chaleur et de l’eau.

Chaque fois que vous prélevez une quantité d’emballage, veillez à bien reconditionner le reste de la palette.

Comment allez-vous expédier ces emballages ?

livraison-emballages

Il est essentiel de définir au préalable le mode d’expédition de vos emballages. sacs de produits. Sachez qu’il existe des réglementations strictes sur l’expédition des emballages.
Faites attention à choisir un emballage qui puisse protéger efficacement les produits pour éviter tous les risques éventuels. Si besoin, prévoyez un emballage secondaire afin de doubler la protection de vos produits.

Quoi qu’il en soit, il faudra être particulièrement minutieux dans le choix du transporteur pour éviter de prendre des risques inutiles. Vous devez aussi prendre en compte le type de véhicule de transport des colis.

Notez qu’il existe deux modes d’expédition : à l’unité ou en palette. Pour chacun, il existe des spécificités à prendre en compte.


Expédition à l’unité : préférez les compositions de carton offrant une excellente résistance à l’éclatement

Expédition en palette : Il faut distinguer 2 cas, celui du produit porteur et celui de l’emballage porteur.

Dans le premier cas, c’est le produit qui supporte les charges des couches successives et l’emballage n’aura qu’une fonction d’enveloppe protectrice contre les agressions extérieures. Il faut alors une qualité qui résiste aux chocs et aux perforations, c’est donc la résistance à l’éclatement de l’emballage qui est importante.

Dans le deuxième cas, c’est l’emballage qui supporte les charges des couches successives et de plus il doit protéger les produits des agressions extérieures. Il faudra privilégier une qualité adaptée pour une bonne résistance à la compression verticale (RCV) cumulée à une résistance à l’éclatement adéquate.

Il est important de respecter quelques règles simples qui permettront d’optimiser la résistance et l’intégrité de la palettisation :

  • Il faut privilégier la superposition colonnaire des colis avec un bon alignement. Dans la mesure du possible, éviter le croisement des couches. La résistance d’un emballage est maximale dans les angles. Croiser les couches engendre une perte de 50 % de la résistance au gerbage.
  • Éviter si possible le débord des charges de la palette afin de ne pas endommager vos colis pendant le transport.
  • Bien penser à positionner des intercalaires afin de rendre les couches solidaires pour une meilleure tenue.
  • Mettre des protections suffisantes pour éviter que le cerclage n’abime les colis.

Le filmage de la palette apportera un meilleur maintien de la charge et une protection supplémentaire.

Penser à la fermeture et à l'étiquetage

fermeture-enveloppe

Pensez à vous informer sur les réglementations en vigueur concernant chaque catégorie  produit, notamment les produits alimentaires et ceux qui ne le sont pas. Il faut également penser aux normes de marquage.

La fermeture

Pensez à comment vous allez assurer la fermeture de l’emballage. Il faut que le système choisi puisse apporter toute la protection nécessaire aux produits tout en restant pratique et simple. Il existe des produits qui requièrent un mode de fermeture spécifique pour éviter les mauvaises odeurs. Vous pouvez même penser à plusieurs ouvertures, selon la nature et le mode de consommation du produit final.

L’étiquetage

Sachez que vous devez réaliser des étiquettes détaillées afin d’informer le consommateur sur les différents composants de votre produit. Lors du choix de l’emballage, pensez à la manière dont vous allez étiqueter vos produits : impression directe ou encore impression sur une bande adhésive. Quoi qu’il en soit, l’étiquette doit être suffisamment visible et accessible. Elle peut aussi être gaufrée sur la matière.

Pour les produits périssables, il faut penser à indiquer la durabilité, la température de conservation, etc. Pour les produits non périssables, n’oubliez pas d’indiquer les modes d’utilisation, etc.

Opter pour un emballage personnalisé ?

Afin de donner une véritable identité à vos produits, il serait intéressant d’opter pour un emballage personnalisé. Ce genre de packaging peut être un véritable atout marketing. Selon les études menées, un emballage personnalisé contribuerait grandement à l’attraction des clients potentiels. Grâce à ce genre de packaging, vous pourrez révéler les valeurs de votre produit ou de votre marque, sans pour autant procéder à de grandes campagnes publicitaires.

Les consommateurs et clients cibles pourront alors mémoriser votre image de marque plus facilement. De plus, il existe aujourd’hui de nombreuses solutions de personnalisation !

 

Autres articles qui pourraient vous intéresser :

Etiquettes Palettes Enveloppes

 

Sacherie Films étirables Adhésifs & cerclages

 

Caisses, boîtes et cartons Protections Housses

 

 

Equipe CGE

Equipe CGE